lundi 30 avril 2012

C'est lundi, que lisez vous ? (9)




Rendez- vous hebdomadaire instauré par Mallou, puis par Galleane, et par la suite reprit par de nombreux blogueurs.

Alors, qu'est ce que j'ai lu, la semaine précédente ?

Un coup de cœur, chronique Ici

Un autre coup de cœur, mais différent... chronique Ici

Qu'est ce que je suis entrain de lire  ?


Qu'est ce que je prévois de lire, cette semaine ?
 
 


 (Si je peux)

 Voilà pour moi ! et vous? 

Bon Lundi !


dimanche 29 avril 2012

Chronique : Rivage Mortel (Carrie Ryan)



Titre VO : The dead- tossed wawes
Titre VF : Rivage Mortel
Auteure : Carrrie Ryan
Poche- Gallimard jeunesse - 628 pages - 8 euro 90
Sortie Française :  mars 2011 pour le grand format, 2012 pour l'édition poche.

Synopsis 

  La vie de Gabry est calme et sereine dans son petit village au bord de la mer. Mais de l'autre côté de la barrière, le danger est là. Les Mudos reviennent de la mort, en quête de chair humaine. Pourtant un soir, la tentation est trop forte. Gabry et ses amis franchissent la Barrière... Catcher, qu'elle aime, a-t-il été infecté? Et d'où vient Elias, l'étranger? Gabry peut-elle croire en l'avenir? Pas avant d'avoir affronté le passé de sa mère, Mary, dans la Forêt...

Mon avis :  * Il vaut mieux avoir lu le premier tome... *

Voilà des mois que je l'attendais ... et pour une seule et unique raison : Catcher . J'avais lu le chapitre un, il y a longtemps, uniquement ce chapitre la. Et si je devais avoir un coup de cœur, ce serait pour ce moment, allez savoir pourquoi... j'ai commencé ce livre avec Catcher dans la tête... 


Carrie Ryan a une écriture riche, complexe et ce que j’appelle très personnelle...  ça peut faire peur quand on voit ces 600 et quelques pages... mais en fait, le roman passe tout seul, malgré la richesse de l'écriture, elle devient presque fluide, et lire est facile et clair. 
  Tout se joue beaucoup sur les pensées de Gabry, l'héroïne, ses sentiments, le récit lui même joue énormément sur les sentiments. 


Lire le tome précédent La foret des damnés pourrait ne pas être vital... mais en fait ça nous permet de comprendre l'histoire (vers la fin) quand le tome un et le deux s’emboite l'un dans l'autre. Donc, il faut vraiment lire le premier d'autant plus qu'il était aussi merveilleux que le second...
 Il est possible que ce roman ne plaisent pas à tout le monde ... c'est un style particulier que le Post-apocalyptique ( que j'adore profondément ) 


On commence avec Gabry, dans une histoire qui se situe à peu près à deux décennie de la première. On apprend  là que l'Océan n'est pas mieux que la forêt les Damnés, ou Mudos, sont toujours là. En parlant des Mudos eux -même je n'ai pas pu m’empêcher de les mettre en relations avec les infectés de Je suis une légende, le film. Quand je les ai vu, ils m'ont rappelé quelque chose dans les Mudos.. bien que les deux n'ai rien à voir, il y a un quelque chose, tout petit qui lie les deux...


Dans ce tome ci, on se posent beaucoup de questions, beaucoup de principes sont remit en cause. 
Comme les Mudos. Qui sont-ils vraiment? Sont-ils si diffèrent des vivants ? ça revient assez souvent, même si on part avec la certitude que les Mudos sont des mudos, des monstres qui ne cherchent qu'à infectés et donc tuer... on se demande quand même s'ils ne sont pas autre chose, s'il ne peuvent pas être autre chose... surtout avec Catcher .. *suspense* 

Catcher nous en resserve, lui des surprises... Je vais essayer de contenir mes spoilers, qui veulent sortir là... et donc me taire. Mais j'étais parti, comme je l'ai dis, avec Catcher en tête, pendant une bonne partie du livre, je l'ai cherché, il n'était pas souvent présent. C'était plutôt Elias,tombé de nul part qui était toujours là, je en voyait pas vraiment ce qu'il venait faire là, mais vers la fin, quand Gabry découvre ses origines tout s’éclaircit et l'omniprésence d'Elias se justifie. 



Au début ça m'a un peu agacé les états non pas d'âme mais d'amour de Gabry, et tout ses retours en arrières,aux même points, qui revenait constamment, mais il se justifient presque tous à la fin. 
  Si le début est ''long'' la partie qui nous révèle le lien avec le tome 1, les origines de Gabry , elle, est faites de rebondissement, tous plus intrigants, choquants, les uns que les autres. En effet, tout se bouscule, s'emboite, et forme une dure et cruel vérité où même les personnages qui nous paraissait insignifiant, sans place ici, se révèle jouer un rôle bien plus qu'important...   


J'avais fini le tome 1 sur un suspense total, et sans Happy end, du tout, là aussi, le Happy end n'est pas du jour, mais cette fin appelle directement au tome trois qui je pense dois se situer directement après... 
Concernant encore le tome 1 et tout ce qui s'y rapporte dans le second... une part du livre nous prouve que rien est impossible, que la vie est déroutante, qu'elle ne vaut pas al peine qu'on la vive, tout en valant bien plus que la mort. Il y a toujours quelque chose, une lumière, rien n'est perdu. Jamais. 


C'est aussi un roman avec un côté sombre, un côté sanglant... gore même, parfois avec les détails de certaines scènes. Mais ça nous montre l'horreur dans laquelle le monde s'est écroulé. Le monde meurt petit à petit, depuis le retour (encore une petit pensée pour Je suis une légende..) L'horreur de la situation, sa cruauté qui atteint un niveaux assez haut.. dans tout ça, l'amour arrive à survivre,et on le voit, dans tout les personnages, l'amour maternel, fraternel, l’amour tout cours, l'amour d'enfance. C'est de cette force là qu'on en tire la puissance, celle d'avancer. 


Le meilleur pour la fin... ce roman est un diamant brut; une pierre d'onyx noir. à travers les paroles, les lignes de Carrie Ryan, on arrive à devenir Gabry, à ressentir ce qu'elle ressent, presque vivre ce qu'elle vit. Le poids de ses peur pèse sur nos épaules, comme le poids de ses doutes, de ses désistions. Dans ce monde qui 'na rien à voir avec celui qu'on connait. Ce monde sombre, oppressant. On revient toujours à la forêt, comme dans le premier, sauf que là, ce n'est pas le pour le même but, là, il s'agit d'aller encore plus loin. D'aller envers et contre tout. 

Ce roman n'est pas un coup de coeur... mais il se classe dans la catégorie des Post-apocalyptique  qui sont bien plus que des coup de coeur, tant ils nous emportent dans quelque chose que même en rêvant, on n'aurait jamais pu imaginer... Je n'arrive même pas à retransmettre le message que je voudrais faire passer, tant le roman est bon...


Petites citations :

"Peut- être qu'on vivra toujours dans un monde bardé de clôtures, dit-elle en désignant d'un geste le grillage qui borde le sentier. mais elles sont là pou empêcher les Damnés d'entrer . pas pour t’empêcher de sortir."


"Je te promets que je te retrouverais une fois de plus, chuchote - t- il. Je te promets que je me souviendrais de toi. Et je te promets que je continuerais à t’aimer. "


Petites informations :

 - Un trailer du livre est disponible Ici en anglais et un trailer français du premier tome Ici
 - Le second et dernier tome s'intitule ''The Dark and the hollow places'' et n'est pas encore sorti en français... (il me tarde de le lire... la fin ... n'est pas une fin..) 
 - Les couvertures français et originale des deux premiers tomes, plus celle du dernier (en VO) (je ne remet pas les VO qui sont les mêmes que les françaises)


Les française, en grand format et en poche, puis en VO


















Les françaises, en grand format puis en poche, et en VO















La dernière en VO (deux versions ) 






  






In My Mailbox (8)


In My Mailbox a été mis en place par le blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettre.

 Alors, cette semaine, un livre et un goodie, mais je n'ai pas de photo cette fois...
 Alors, le livre, gagné au Club de Lecture est Paroles de Vie 
Et le goodie (une paire de dents de vampire ^^) avait une petite carte ''Fright Night'' (mystère quand à sa provenance...)  

Ce sera donc tout.. (oui, un peu court...) 

Bon Dimanche ! 

samedi 28 avril 2012

Fan Art : Robert Pattinson


 
Aujourd'hui un nouveau Fan Art ! comme je les appelle, parce que je n'ai pas vraiment de nom, pour...

Comme vous l'aurez deviné ( ou pas ) il s'agit de Robert Pattinson (Twilight, Harry Potter, de l'eau pour les éléphants, Remember me...) La photo originale est sous un autre angle, donc un peu différente... mais c'est Rob' aucun doute là-dessus ^^

Date de finition : 27/04/2012
Temps : 4heures
 Papier utilisé : Canson, A3, 160g, ( XL recyclé)
Taille finale du dessin (après découpe) :   largeur : 40 cm et demi, longueur (sans la bande du bas de 4 cm ) : 26 cm Crayons utilisés : 9B, 6B, 4B et B
Autres : Gomme, et chiffon (pour estomper)


Je fais aussi toute sorte de dessin (portrait essentiellement) avec photo (je me sert surtout de Photoshoot d'acteur, mais une photo c'est aussi bien). Vous pouvez me contacter à cette adresse cameronkessler@hotmail.fr (Pour une demande, une question...)

Pour plus d'autre Fan Art, je vous invite à aller faire un tour dans la catégorie qui leur est consacrée :  Fan Art & cie

Achats de la semaine

Alors cette semaine..., après un petit tour à Cultura.. comment ne pas craquer? et bien... impossible ^^ Tout simplement. Bon, j'aurais voulu La fille qui ne croyait pas aux miracles mais... ils ne l'avaient pas reçu (déception énormissime - non je ne crois pas que ce soit français...)

Alors, je suis repartis avec ça...


Éphémère que je voulais depuis longtemps (j'ai hésité avec Devil City...)  Personnellement, j'adore la couverture  (on ne voit pas trop les reliefs ici, mais il donne un plus à la couverture...)  Et bon... une petite dystopie en plus ...

Ne jamais te croire (titre français hautement... étrange) que je cherchais depuis un mois ! enfin ! Bon, si la couverture ne fait pas l'unanimité ... moi j'aime bien les photos, mais je doute qu'elle aillent avec le livre lui même, et puis ont ne pourra jamais détrôner les couvertures original, que j’adore...

Les cinq couvertures en dessous (dans l'ordre des cinq tomes- il n'y a que trois tomes sortis en France, dont deux en poche)



 


Bon Samedi !

jeudi 26 avril 2012

The Iron Legends & The Lost prince (Julie kagawa)



Récemment, deux couvertures ont été révélés, dans la grande série des Royaumes Invisibles (The Iron Fey), en VO

La première pour The Lost Prince, le premier roman d'une deuxième série qui devrait prendre place des année après la fin de la première série, et cette fois, avec Ethan, le frère de Meghan ... une couverture qui sort un peu des autres, mais dont j'adore les arabesques et autres enluminures...le concept du ''tatouage'' d'Ethan est étrange, mais personnellement, j’aime bien.
Pour le moment aucune information sur un synopsis, juste la couverture et une date de sortie VO : le 23 Octobre 2012. Pour ce qui est d'une sortie française.. rien non plus.

La seconde est la couverture d'un recueil (The Iron Legends) de trois nouvelles sur la première série, plus un guide du pays de nulle part. (à noter de gauche à droite Puck (mais où sont les cheveux roux ?) Ash et Meghan) Les deux premières nouvelles sont déjà disponibles en français  en e-book uniquement, la dernière qui n'est pas encore en français (Iron's Prophecy).
  Pour un recueil français en papier (vous comprendrez très vite que j'ai... légèrement horreur des e-book, même si c'est pratique) Je doute fortement qu'il voient le jour... mais on ne sais jamais,en tout cas aucune indication là-dessus. Le recueil sort à la rentrée prochaine en VO.

Voilà pour ces deux livres que j'ai l'impatience de te tenir dans mes mains...

Avant de vous quittez, deux petits résumés des deux nouvelles déjà sorties en français (e-book) qui seront dans The Iron Legends .

Le passage interdit (Winter's passage) qui se situe entre le tome 1 et 2


Meghan doit honorer la promesse qui lui a permis de sauver son frère, et retourner au Pays de Nulle Part sous l’escorte du prince Ash. Là, elle sera la captive de la Reine Mab, souveraine de la Cour d’Hiver. Mais tandis qu’elle et Ash s’enfoncent sur les terres du Grand Froid, un danger plus grand encore les guette et les traque…






Dangereuse Faerie (Summers' Crossing) qui se situe entre le tome 3 et 4

Le cauchemar d’une nuit d’été ? Robin Goodfellow. Puck. Farceur de la Cour d’Eté, bras droit du roi Obéron, véritable fléau de l’existence d’une reine fae – et ami secret du Prince Ash de la Cour d’Hiver. Jusqu’à ce que la mort d’une fille ne vienne s’interposer entre eux, et qu’une autre ne vole leur cœur.
Ash a accordé une faveur de trop et quelqu’un est venu la lui réclamer, forçant ainsi le prince à se rendre dans un lieu où il ne peut pas aller sans l’aide de Puck : au cœur de la Cour d’Eté. Puck quant à lui doit faire face à l’ultime choix qui s’offre à lui : trahir Ash et peut être conquérir la fille qu’ils aiment tous les deux, ou aider son ami d’autrefois devenu son ennemi juré à mettre en place une tromperie à laquelle aucun vrai farceur fae digne de ce nom ne pourrait résister.


Sorties Michel Lafon

Alors, quelques sortie Michel Lafon jeunesse cette année qui m’intéressent énormément (de futures coup de cœur en vue..)
Alors, je vous les dévoilent sans attendre !
Les dates, les couvertures, les titres ne sont pas indicatifs, la plus grandes des parties, et les photos viennent du blog de Galleane , avec un article sur une grandes parties des sorties 2012 (jeunesse) de Michel Lafon




La maison sur la colline est un lieu étrange. Irrésistiblement attirée par le mystère qui s'en dégage, Claudi implore sa grande soeur, Alice, ainsi que ses amis les jumeaux Charles et Janie, de l'y accompagner. Là-bas, grâce à une formule qui leur permet de traverser les miroirs, ils sont transportés dans un autre univers, Féerie, ou la magie règne. Un monde ou la sorcière Morgana, ma gardienne de portes, a disparu. Sans elle, l'humanité est en danger. Mais comment retrouver la sorcière protectrice dans ce monde aussi étranger qu’imprévisible ?

La nuit du solstice de L.J.Smith, sortie prévue le 21 juin pour 19.95 euro (deux tomes en un)

Je dois avouer que ce livre m'attire énormément, aimant beaucoup les écrits de cette auteure, et surtout en me remémorant les ouvrages d'elle dans la même maison (Prémonitions, Un jeu interdit) j'ai hâte, hâte, hâte qu'il sorte ! de plus j'adore la couverture, je la trouver merveilleuse dans son style.


Mackie Doyle donnerait n'importe quoi pour avoir une vie normale, jouer de la basse et passer du temps avec Tate Stewart, cette fille solitaire aux yeux pailletés. Mais la petite ville de Gentry cache de sombres secrets. Il y a 16 ans, Mackie a été échangé contre un nouveau né : il est un "remplaçant".
Il vient en fait d'un monde terrifiant où d'obscurs tunnels côtoient des eaux noires et pestilentielles...
Lorsque la soeur de Tate disparaît, Mackie n'a pas le choix : il doit affronter les créatures des entrailles de Gentry si il veut savoir à quel monde il appartient et sauver une vis innocente.
L'échange de Brenna Yovanoff, sortie prévue le 20 Septembre pour 15.95 euro (livre unique)

Un livre que j'attends depuis des mois (de longs mois) en français, enfin ! bon il va falloir patienter, mais bon. Je suis aussi ravie qu'il ai gardé la couverture originale (ci contre) que j'adorais ! L'univers encore peut abordé pour moi me parait tout à fait enivrant... à ne pas louper !
Un avis chez le monde de Francesca  
 ""Ne me touche pas" je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J'aimerai qu'il me touche mais ne lui dirai jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles."
Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un accident. Un crime. 264 jours sans parler ni toucher personne. Jusqu'au moment ou un gardien vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c'est Adam, celui qu'elle aime en secret depuis toujours.
Ne me touche pas de Tahereh Mafi, sortie prévue le 4 octobre, pour 16.95 euro (premier tome d'une trilogie)

Si la couverture me déçoit un peu (comparé à l'originale, ci contre) l'histoire, elle m'appelle. Je découvrirais bien, avec plaisir même cette histoire... alors vivement la rentrée prochaine !

Un avis de Wandering World

Et la nouvelle couverture (que j'apprécie un peu plus que l'autre, même s'il n'y a pas grand chose qui change) :

 












mardi 24 avril 2012

Chronique : La cité des ténèbres (Cassandra Clare)


Titre VO : The city Of Bones , the mortal instrument trilogy
Titre VF : La cité des ténèbres, la coupe mortelle
Auteure : Cassandra Clare
grand format – 11euro99- 572 pages – Pocket Jeunesse
Sortie Française : Janvier 2012







 (ceux qui ont lu le livre comprendrons pourquoi il y a un rat là, les autres.... lisez -le !)

Synopsis : 

Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!

Mais le pire reste à venir...Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.

Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.
(ne faites pas attention à mon Jace en dessin... lubie de quand j'ai vu la dernière page, vide...) 


Mon avis :

Voilà un certain temps que ce livre traînait dans ma Pal, et j'avais une envie gigantesque de le lire, bon, chose faite...

La cité des ténèbres... ça c'est du livre... alors, bon, par où commencer?
L'écriture tout d'abord, Cassandra Clare a une plume simple, et fluide, mais le monde qu'elle a créé n'en reste pas des moins fantastique. Derrière le roman, on peut lire ''J'aurais adoré vivre dans la Cité des ténèbres et rencontrer Jace, le tueur de démons...'' (Stephanie Meyer) Je n'aurais pas dis mieux! C'est vraiment ce que je ressens, vivre dans cette cité doit être quelque chose...

Ce monde là est incroyable. Caché aux yeux des humains ont découvre d’innombrables créatures de toutes sortes, ce n'est pas centré sur une race en particulier, non, c'est vraiment large, ont a Les vampires, les loup-garou, les fée (j'aurais bien aimé en croiser une), les elfes, les sorciers... et les démons. Surtout les démons. Pourchassé par Les Chasseurs D’Ombre (remarquez les majuscules). L'histoire en elle même, les origines de tout ça, c 'est vraiment complexe, mais on arrive a suivre et a chaque fois, on apprend quelque chose de nouveau, d'incroyable, car en plus, il y a des anges, l'ange Raziel, créateur des chasseurs d'ombres, avec la coupe mortelle (l'objet de l'histoire). Rien que le monde en lui même, les créatures, le décor, c'est un merveilleux plongeons dans un autre univers...

L'histoire des personnages ,elle, est plus … je ne saurais dire. Ça m'a emporté, littéralement. Je pense que si l’histoire avait était raconté à la première personne de Clary (ou peut-être bien de Jace) j'aurais fait une crise cardiaque vers la fin. La forme de la troisième personne me l'a un peu empêché, non pas que ce soit impersonnel, j'aime beaucoup l'écriture (je ne suis pas trop 3eme personne) mais à la première quand le personnage principal apprend quelque chose de … choquant, on se prends tout d'un coup. Bien, là, j’ai pris tout aussi, que ce soit de Clary ou de Jace.

Au début, on découvre un peu tout ce monde avec Clary. Dés le début on fait confiance à Jace, un pue moins à Isabelle et Alec( j'aime beaucoup ce dernier, malgré ces quelques coups d'humeur). Simon est aussi un personnage intéressant, il rajoute un quelque chose de tout a fait déstabilisant. Parfois je l'ai pris en pitié tellement l’histoire n'était pas de son côté, mais Simon s'en sort, même si il trinque un peu, c'est un ami que tout le monde veux, un ami qui ne vous laisse pas tomber, quelque soit les circonstances.
Jace... le chasseur d'ombre est complexe lui. Il n'est que sarcasme (j'aime beaucoup cette facette- non que je ne soit moi même sarcastique...) Mais les sarcasmes cachent parfois autre chose. Jace est un tueur, un des meilleurs de son age, mais ça c'est parce qu'il n'a fait que ça, depuis son enfance, qui n'a pas était tendre, en effet son père n'était pas un ange... Jace est un dur, un pilier qui parait pouvoir tout supporter. Pourtant à la fin, quelque chose se brise, et je lisais d'une façon tendu, attendant le dénouement, car j'avais perdu mon Jace, un peu, et j'attendais qu'il se ressaisisse...

Clary est une héroïne pleine de courage et déterminée, malgré la vérité qui éclate, cette vérité aussi brûlante qu’écorchante. Elle change radicalement l’histoire, c'est là qu'on s'en prend plein la figure, on lit, relit, on se dit que c'est impossible, pas autant de coïncidences...
Heureusement qu'il y a Luke pour soutenir un peu ce petit monde qui part dans tout les sens...

Je ne vais pas faire de spoilers, mais la fin est surprenante, c'est une fin qui nous laisse avec pleins de questions en tête, qui ne cherche que leurs réponses . Une fin, qui dans le tome suivant appelle à en avoir encore plus.


La cité des ténèbres est une immersion dans un monde surnaturel, merveilleux où je sais que beaucoup de monde aurait aimé vivre, malgré tout les dangers, et moi y comprit. Tout au long de l’histoire on est entraîné, dans les histoire de Chasseurs d'ombre de famille, dans une quête semé d’embûche, avec à chaque fois une créature encore plus vil et extraordinaire que l'autre. On nous balade d'aventure en aventure de révélation en révélation, jusqu'à la dernière, qui nous chamboule au plus haut point, nous laisse bouche bée, avec le cœur qui se sert ''non, ce n'est pas possible...'' Et on ressort en en voulant encore, toujours plus. Le besoin de savoir, la suite, qui promet énormément, autant du monde ténébreux que de Clary et Jace, ainsi que leur amour impossible...

Ce livre est donc un coup de coeur, pour son univers essentiellement et pour la fin, qui m'a surprise et un peu déstabilise, et c'est pour cette raison que je pressens que le second tome sera bien meilleur, encore...

Petite citation (qui traduit bien Jace) :


''Il esquissa un sourire désabusé :
Clary : -Quoi ?
Jace : - J'aimerais que tu cesses d’essayer désespérément d'attirer mon attention . Ça devient embarrassant
Clary : Le sarcasme est le dernier refuge des gens dépourvus d'imagination.
Jace : - Je ne peux pas m'en empêcher. Mon esprit mordant me sert à dissimuler mes blessures intimes."





Petites informations :

  • C'est une série de 6 tomes me semble -t-il.
    Il existe aussi une autre série de Cassandra Clare

  • L'édition que j'ai lu est une réédition (de la couverture) la couverture originale (qui est aussi celle de la Vo) je vous la mets ci dessous (sortie en 2008 chez Pocket Jeunesse)  : 






  • Un film est prévu pour aout 2013 avec pour Clary, Lily collins (blanche neige) et Jamie Campbell (Caïus dans Twilight) Certes, le Jace parfait aurait été Alex Pettyfer... mais il y a trois ans,quand il pouvait encore jouer Jace, jeune... Cependant, personnellement, je suis assez contente du casting!






Top Ten Tuesday (8)




Les 10 livres que vous avez lus en une journée (ou plus rapidement que d'habitude)

  • Si je reste de Gayle Forman, quelques heures et honnêtement, un pure merveille..
  • Je veux vivre de Jenny Downham
  • Tara Duncan, tome 3, de Sophie Audouin Mamokimian
  • Le coffret de L'ange de Richard Paul Evan (ma bible...)
  • Flocons d'amour, collectif (une merveille)
  • Missing de Meg Cabot
  • Prémonition de L.J.Smith
  • Le cercle secret de L.J.Smith 
  • Hush, hush, de Becca Fizpatrick 
  • L'erreur de l’épouvanter, de Joseph Delaney 
 Voilà pour moi... la plupart c'est parce que j’étais vraiment dans l’histoire, ou que j'étais perdu dans une petit village, sans internet, ni télévision et pourvu d'un livre... 


Bon Mardi !

lundi 23 avril 2012

Fan Art : Kristen Stewart


  Aujourd'hui un nouveau Fan Art, comme je les appelle, parce que je n'ai pas vraiment de nom, pour...

Comme vous l'aurez deviné ( ou pas ) il s'agit de Kristen Stewart (Twilight, The Runaway, Blanche Neige et le chasseur...)

Date de finition : 22/04/2012
Temps : 4heure
Papier utilisé : Canson, A3, 160g, ( XL recyclé)
Taille finale du dessin (après découpe) :   largeur : 24 cm, logeur (sans la bande du bas de 1 cm et demi) : 28 cm et demi
Crayons utilisés : 9B, 4B et B
Autres : Gomme, et chiffon (pour estomper)


Je fais aussi toute sorte de dessin (portrait essentiellement) avec photo (je me sert surtout de Photoshoot d'acteur, mais une photo c'est aussi bien). Vous pouvez me contacter à cette adresse cameronkessler@hotmail.fr

Pour plus d'autre Fan Art, je vous invite à aller faire un tour dans la catégorie qui leur est consacrée :  Fan Art & cie



C'est lundi, que lisez vous ? (8)




Rendez- vous hebdomadaire instauré par Mallou, puis par Galleane, et par la suite reprit par de nombreux blogueurs.

Alors, qu'est ce que j'ai lu, la semaine précédente ? 



Qu'est ce que je suis entrain de lire (ou plutôt de finir) ?

Plus qu'une centaine de pages...

Qu'est ce que je prévois de lire, cette semaine ?

  La suite de la forêt des Damnés que j'attendais depuis si longtemps...

Voilà pour moi, et vous ? 

Bon Lundi !