mardi 29 mai 2012

Top Ten Tuesday (13)


Les 10 livres qui ont été écrits dans les 10 dernières années que vous aimeriez encore voir lus dans une trentaine d'années par d'autres personnes

1- Le coffret de L'ange de Richard Paul Evans (Ma bible incontestable)
  Bon, j'admet, ça fait bine plus de 10 ans... on va faire une exception..
2 -Les Harry Potter, de J.K.Rowling
3 - Hunger Games, de Susanne Collin 
4 - Si je reste, de Gayle Forman ( quatrième Bible)
5 - Flocons d'amours, de Laurence Myracle, John Green, et Maureen Johnson (troisième bible)
6 - La guerre des fées, d'Herbie Brennan.
7 - Je veux vivre, de Jenny Downham 
8 - Certains Musso. (Guillaume Musso)


9 - (exception n°2 : ) Les hauts de Hurlevants, d’Émile Brontë. 
   Merveilleux récit, cruel... non, je ne m'en suis jamais remise.

Voici pour moi, et vous?
 Bon Mardi !  

lundi 28 mai 2012

C'est Lundi que lisez-vous (13)

Rendez- vous hebdomadaire instauré par Mallou, puis par Galleane, et par la suite reprit par de nombreux blogueurs.




 Alors, qu'est ce que j'ai lu, la semaine précédente ? 

  Un coup de cœur ! sans conteste, il me tarde de dévorer la série...
mon avis ici


 Très surprise ce livre là, un agréable moment,j'ai bien apprécié. 
Mon avis ici

Qu'est ce que je suis entrain de lire ?


 Je ne peux pas encore me prononcé...qu'une cinquantaines de pages, mais vu que c'est du Sophie A.M... je pense que j vais aimer ! en tout cas, plongeons dans son écriture qui m'avais manquer, depuis bientôt un an...

 Qu'est ce que je prévois de lire, cette semaine ?



(Il me reste quand même les quelques 400 pages ^^)
Et.. un autre livre,un poche, avec certitude, ce sera où Le livre perdu des sortilèges, ou bien Une vie par delà la lumière. 

Et vous ?

Bon Lundi ! 

dimanche 27 mai 2012

Chronique : Obsession (Catherine Kalengua)

 
Titre  : Obsession ( roman français)
Auteure : Catherine Kalengua
Grand Format - Black Moon, 243 pages, 14 euros
Sortie Française : 2010






Synopsis :
Gisèle, une jeune danseuse française de dix-neuf ans, débarque à New York dans le but de faire carrière dans l’un des théâtres de la mythique Broadway. Mais elle rate son audition et voit ses rêves s’envoler. Pourtant, elle est remarquée par le propriétaire du théâtre, qui lui propose un poste de femme de ménage dans son établissement : elle pourra ainsi assister discrètement aux répétitions en attendant de trouver un rôle dans un spectacle. Mais bientôt, des phénomènes étranges se manifestent autour de Gisèle. Elle apprend alors qu’un jeune danseur s’est suicidé dans ce théâtre, quatre décennies auparavant. Gisèle est-elle devenue folle, ou est-il possible que la présence qui semble l’enlacer lorsqu’elle s’entraîne en cachette sur la scène du théâtre soit un fantôme ?


Mon avis:

  Bon, c'est diffèrent d'attaquer un roman ''français'' on est tellement habitué aux auteurs américains/anglais... Bon, aucun regret pour ce livre, ses quelques 240 pages étaient vraiment bonnes..

  Bon, on commence avec une petite française, Gisèle, qui est a New York pour tenter sa chance en tant que Danseuse. Il faut dire qu'elle n'a pas des parents très encourageants, et que c'est connu, le monde de la danse n'est pas le plus clément...

  Mais la chance va en partie sourire à notre Gisèle... Bevan Mcleen, propriétaire du théâtre, lui  propose un poste, mais aussi l'opportunité de danser, tôt le matin, seule.. En effet si Gisèle a perdu les auditions, il semblerait que sa façon de danser en est ravie quelque uns... et jalousé d'autre.
  Petit à petit on entre dans le Fairhall, et des mystères s'installent, entourant les lieux mêmes, mais aussi Bevan, et d'autres encore...
  Et puis on découvre Chance, le fantôme d'un danseur, l'amour qu'il éprouve est irrationnelle et déroutant, pour Gisèle, mais Chance est un sacré mystère à lui tout seul...

 On se pose de nombreuses questions, tout au long du livre, certes, c'est une histoire d'amour, belle,et forte, mais si mêle une obsession qui tourne vite mal.. c'en est presque un thriller,et ça rajoute quelque chose d'unique dans le livre, qui vous prends et ne vous laisse pas tranquille, jusqu'au dénouement, la fin reste incertaine... et je ne m'étais pas attendu à ça.. du tout ! C'est un beau dénouement, qui retourne la situation, clarifient aussi tout les mystères qui s'emboitent les uns dans les autres, et finissent le puzzle.

J'avais commencé se roman avec entrain, j'avoue qu'a un petit moment je suis à demi sortie de l’histoire... pour y replonger de plus belle ! C'est vraiment une belles lectures qui m'a surprises, je l'imaginais, plus.. douce... hors, pas du tout !
  Bon j'avoue aussi,ne pas avoir comprit Gisèle certaine fois, mais en aucun cas elle ne m'a agacé, c'est plutôt quelqu'un de rationnel.

 Bevan est énigmatique, mais touchant, il a quelque chose de doux, d'adorable... et la façon dont il agit, avec Gisèle..
  Chance est plus... déroutant... mystérieux, attirant et dangereux à la fois... 
  Les autres personnages comme Margot, Donny, Berenice, Luke, rajoute à l’histoire un piment, et des pièces du puzzles, sans les lesquels la roman perdraient un peu de son attraits.. donc même étant des personnages secondaires, ils ont bien leur importance...


L'écriture de Catherine, est fluide, et bien, on s'y prend, elle sait nous conduire dans un beau roman, au fils des lignes, avec une intrigue qui... nous intrigue ! Elle nous tient, tant par le mystère que la beauté de l'histoire. J'ai vraiment bien aimé sa façon d'écrire. Riche et simple à la fois. 

Bon, une petite chronique... mais pour un très beau livre ! C'est un tome unique, mais il est plaisant de le lire, ça mélangent le fantastique, le surnaturel, la danse avec un peu de policier, tout cela merveilleusement bien.
En conclusion, j'ai été bien surprise, et recommande ce roman, que j'ai agréablement lu !

Petite Citation :

"Danser me permettait de ne faire plus qu'une avec la musique, et c'était la plus belle histoire de mon existence - la seule à dire vrai."

"- Française ? Oui, bien sûr, j'aurais dû m'en douter. Vos yeux sont très français. "

"- Je t'aime aussi.
Je l'ai embrassé plus ardemment encore, avec la conscience que, à ses côtés, l'unique danger, serait que ces mots, cessent un jour d'être vrais. "






samedi 26 mai 2012

Parution : Plus encore que la vie

Titre VO : Die For Me
Titre VF : Plus encore que la vie
Auteure : Amy Plum
Grand Format -Milan, Macadam- 448 pages, 15euros20
Sortie Française : 2 mai 2012


Ma vie a toujours été délicieusement, magnifiquement normale. Mais il a suffi d’un instant pour que tout bascule. Soudainement, ma sœur Georgina et moi-même étions orphelines. On a rangé nos vies dans un garde-meuble et on a déménagé à Paris pour vivre avec nos grand-parents. Je savais que mon cœur brisé, ma vie brisée ne reviendraient jamais à la normale. Puis j’ai rencontré Vincent.

Mystérieux, sexy, au charme déconcertant, Vincent Delacroix est apparu de nulle part et m’a fait perdre pied. D’un seul coup, mon cœur était en danger d’être brisé à nouveau. Mais j’étais prête à laisser faire. Bien sûr, rien n’est jamais aussi simple. Car Vincent n’est pas un humain normal. Il a une destinée terrifiante, une destinée qui met sa vie en danger chaque jour. Il a aussi des ennemis… immortels, des ennemis meurtriers qui sont déterminés à le détruire lui et ceux de son espèce.

Alors que je lutte pour rapiécer les fragments de ma vie, puis-je risquer de mettre mon cœur -ainsi que ma vie et celle de ma famille- en jeu pour donner une chance à l’amour ?

Une histoire qui se passe en France.. pourquoi pas ! Dans le genre on a beaucoup de villes, régions américaine, et la, Paris ! notre capitale, alors ce serait bien de voir ce que ça donne.
  Ensuite, qu'est ce qui pourrait attirer ? la couverture ? avec la tour Eiffel, ces tons rouges, et les arabesque présente sur la robe et qui montent encadré le titre... je en sais pas vous, mais moi j'aime bien cette couverture là.
  Mais enfin, c'est surtout pour les revenants, pour ce Vincent.. et pour les deux titres, VO et VF qui tout ceux traduise une certaine histoire.. Danger, mort, secret, drame ? bon, je prends...
 Ça peux nous réservé de belles petites choses, alors.. bon, il avait déjà rejoint ma wish depuis longtemps en anglais, maintenant.. on verra si en français il finira dans mes mains. 

La page Facebook du livre : ici
Et la page Facebook de l'auteure : ici
Deux extraits son disponibles sur le site de la maison d'édition : ici
Le site de l'auteure (en anglais) : ici (avec un jolie décor qui rappelle Die for me) 

L'auteure

 Amy a grandi à Birmingham, en Alabama avant de s'aventurer plus loin à Chicago, Paris, Londres et New York. Une historienne de l'art de formation, elle est l'auteur du Best-Seller internationale Plus encore que la vie, premier d'une trilogie.


jeudi 24 mai 2012

Chronique : Vampire Academy, Soeur de sang (Richelle Mead)

Titre VO : Vampire Academy
Titre VF : Vampire Academy, Soeur de sang
Auteure : Richelle Mead
Grand Format- Castelmore, 314 pages, 12euro90
Sortie française :  Octobre 2010







4éme de Couverture Française :

Seule votre meilleure amie peut vous protéger de vos ennemis...
Saint-Vladimir est un lycée privé hors du commun: à l'abri des regards indiscrets, de jeunes vampires y apprennent la magie.
Rose Hathaway est une dhampir et elle doit assurer la protection de sa meilleure amie Lissa, princesse moroï.
Menacée au sein même de l'Academy, Lissa et Rose ont fugué ensemble, mais ont été ramenées de force derrière les hautes portes de Saint-Vladimir. Entre intrigues machiavéliques, rituels nocturnes inavouables et amours interdites, elles doivent rester sur leurs gardes: les Strigoï, vampires immortels et ennemis jurés des Moroï, pourraient bien faire de Lissa l'une d'entre eux pour l'éternité

Mon avis :

Bon... Je dois dire que si j'ai adoré ce livre, c'est aussi parce que j'avais l'impression de me lire, quand j'entendais Rose, je m'y identifier entièrement, chose qui m'est arrivée rarement, dans les livres mais là...

Ce livre est une petite bombe. Je m'attendais à absolument autre chose ! des Vampires à la L.J.Smith (Damon, Stefan et cie) enfin, ce style de vampire là. Rien à voir. C'est plutôt innovant, en tout ce que j’ai pu lire en vampire. Enfin ce roman a été une réelle révélation, je m'attendais à aimer, mais pas à ce point...

  On joue là sur un autre côté que celui qu'on a l'habitude de voir. Il est impossible de lâcher se roman, durant la lecture, pour être honnête, je ne lui presque rien trouvé de mal, qui m'est dérangé, fait tiquer.. rien.  
  Richelle Mead, sais écrire, aucun doute là dessus. Elle même très bien. D'une écriture qui vous ancre dans le récit, qui vous donne envie de continuer, de lire la page d'après, savoir ce qu'il va se passer... très addictive. 
  Pour ceux qui serait septique, du côté ''neuneu'' que peuvent avoir les vampires, où trop ''gore'' au contraire... et bien Vampire Academy est diffèrent, pas de neuneu, un côté légèrement terrifiant par le danger qui pèse, mais rien d'autre. C'est simplement un roman à dévorer. 

  Pour une fois, on ne joue pas que sur les vampires; la narratrice n'en ai pas, et ceux qui le sont, ne sont pas montré comme des bêtes assoiffés. 
  Il y a trois catégories : Les Dhampir, qui sont les gardiens des Moroï, les vampires du ''bon côté'' dirons nous en généralisant, et les Strigoï, les vampire du ''côté sombre'', assoiffés. On joue surtout sur les deux premiers dans le roman, tout en faisant planer la menace des derniers sur eux. Car leurs société est comme une chaine alimentaire. Et les Dhampir et les Moroï sont en voit d'extinctions... les deux sont liés les uns aux autres, et les Strigoï les tuent, seulement, un Strigoï est un Moroï qui a ''mal tournée...''

C'est donc sous danger et menace que l'on entre (rentre à nouveau) à l'Academy, avec Rose et la dernière princesse de la lignée Dragomir, Lissa. Les deux sont des meilleurs amies, et un lien étrange les unis... Tout au long du livre; on découvre les secrets, les raisons qui les ont poussé à partir de l'Academy, et les mystères qui les lient... 

L'histoire est passionnante, au début, on a droit à une large introduction (mais bon, c'est une série!) mais non sans quelques petites actions qui nous entrainent dans un agréable tourbillons. Rien n'est nouveau, et là, il s'agit de vivre avec le passé, avec ses conséquences sur le présent...et l'avenir. et ce n'est pas ce qu'il y de plus simples, surtout dans une Academy, fermé, où certaines personnes se donnent à cœur joie pour taper là où sa fait mal. 

 On alterne entre les sentiments, de ses personnages aux forts caractères. Et l'histoire se déroule sous une intrigue... qui nous surprend de chapitre en chapitre. A chaque fois que vous vous attendiez à quelque chose, autre chose se passait, divergeant sur les pistes, et raffermissant le danger. Qui comme un voile de ténèbres, avance, jusqu'à venir, pour s'enrouler autour de vous, et serrer, vous étouffants. 
  Mais c'est sans compter sur Rose...

La narratrice, Rose Hathaway, la gardienne de Lissa, c'est intéressant d'avoir son point de vue, au lieu de celui de Lissa, celle qui est en danger, mais l'auteure arrive à merveille à nous faire traverser Lissa et voir dans ses yeux, à travers le lien qui unit les deux jeunes filles. Rose est ce qu'on pourrait qualifié de .. guerrière. L'âme d'un homme, d'un guerrier, et les atout d'une femme. Sans compter sur son parlé...
  Elle est téméraire, la casse-cou, elle rend la vie difficile à plus d'un, sans peur, la langue bien pendu, craint de beaucoup de personne... Rose est quelqu'un d'unique, une gardienne peut-être pas exemplaire, mais une gardienne  qui promet de grande chose.. si Rose est dur, sarcastique, n'allait pas croire qu'elle n'a pas de cœur, loin de là...
  Elle a surtout un sens poussé de la loyauté... en vers Lissa, celle qu'elle doit protéger, envers et contre tous. 

Lissa... est presque son contraire, elle est douce, fragile... mais peut aussi se montrer forte... Lissa est aussi quelqu'un d'attachant, de par sa personnalité, son histoire..

Et pour bien finir, que serait un bon livre, sans quelques histoire d'amours interdites, dangereuses, anéantis...
Elles se croisent toutes, celles dont on parle, celle qui se déroule. On les mélangent, les comparent, les juges. On se réjouis de voir une histoire, se concrétiser enfin, et on est frustré quand on se rend compte de l'impossibilité et la tensions qui lient certaines relations. Et du danger, comme toujours...

Question personnages, encore, chacun est unique et a son charme, qui nous le fait aimer, ou détester... et parfois, pitié...
  Je pense à Christian, ce sombre garçon... ou Dimitri, ce dur gardien russe... 
  Et eux aussi, leurs passés ressurgissent un peu, à un moment de l'histoire, qui mêlent bon nombres de souvenirs avec le présent, d'actes passés, de quelques années, et d'autre de plusieurs siècles,et chacun gagne son importance et sa force de pression, dans la présent...  

Si ce tome là, était assez fort en émotions, rebondissement et ricochet, la suite promet elle aussi, et bien plus... sombre je pense, plus de Strigoï plus de danger ? et plus d'émotions.. car si le premier était fort, vu les situations, aussi bien diplomatique qu'amoureuse, et en prenant compte du contexte... ça nous réserve de belles surprise... 

Alors voilà un livre qui est proche du coup de cœur... qui en est sans en être un... en tout cas il atteint un très haut niveau d’additivité, pour moi, je pense d'ailleurs à aller me jeter sur le tome suivant... Je me réserve aussi pour la suite, mais en lisant des résumés (oui, je me fait des spoilers toute seule, mais des fois ça évite, en lisant, une crise cardiaque...) J'ai l'impression que la série va devenir une saga coup de cœur ! Verdict dans les prochains tomes... 

Petite Citation :

"Lissa avait toujours assisté à la messe. Pour ma part, j'avais préféré passer un arrangement avec Dieu : j'acceptais de croire en lui, à peine, tant qu'il me laissait dormir le dimanche." #Rose





Petites informations : 

- C'est une série en 6 tomes, tous parus en France; en voici les couvertures : (françaises)  


- Il existe un spin off, paru aux Etats Unis, en deux tomes, déjà (mais bon, vu que c'est un spin off, je vais passer les couvertures ^^)

- Il existe aussi, en anglais, les deux premiers tomes en romans graphique : 


- Et un guide, en anglais lui aussi, de Vampire Academy, Richelle Mead a aussi une nouvelle dans le recueil de Black Moon; Lilith, et deux séries, chez Milady et Bragelone : Georgina Kincaid et cygne noir.

mardi 22 mai 2012

Top Ten Tuesday (12)

Les 10 livres que vous avez achetés à cause du titre ou de la couverture

Éphémère, de Lauren DeStefano 
J'avoue avoir acheter ce livre, sans vraiment regardé le résumé... mais bon, vu que j'ai adoré aucun regret !! j'aime bien la couverture avec les reflets, et les traits sintillants. 










Fallen, de Lauren Kate (Damnés
Je suis tombé dessus en anglais, et j'ai adoré la couverture, alors en français, forcément je l’ai pris... en plus, ce sont des anges !









The Iron King, de Julie Kagawa (La princesse maudite- Les royaume invisibles) là aussi en anglais, j'ai adoré le décor féerique un peu, avec les ronces et la façon dont le titre était écrit, bon, il n'ont pas gardé la calligraphie en français, mais déjà la couverture !





La couleur de l'âme des anges, de Sophie Audouin Mamikonian 
( Bon, j'avous,c 'était aussi pour l'auteure.) Mais j’ai beaucoup aimé le jeu des couleurs...









Halo, d'Alexandra Adornetto
Magnifique image de couverture... je l'ai acheté pour ça, et bon... un peu déçu quand même..  Mais belle couverture !
















Les ailes d'Alexanne, d' Anne Robillard
Pour al couverture, l'auteur, le titre... la totale ^^








Wondrous Strange, de Lesley Livingston (bon, je l'ai gagné mais j'avais le choix)
J'adore la couverture (et aussi l'attrait Féerique) 




Frisson, de Maggie Stiefvater
C'était juste pour le titre.. bon, je ne l'ai là non plus jamais regretté...
 
Lueur de Feu, de Sophie Jordan
Un peu pour la couverture, le titre (et aussi pour les dragons)
 







 Je veux vivre, de Jenny Dowham
C'était vraiment un peu pour la couverture (qu'a -t-elle me dirais vous... mais je l'aime moi cette couverture!)









Voilà pour moi, enfin, ce n'est pas tout, pas vraiment...

Et vous? 




 

lundi 21 mai 2012

C'est Lundi, que lisez-vous (12)

Rendez- vous hebdomadaire instauré par Mallou, puis par Galleane, et par la suite reprit par de nombreux blogueurs.



 Alors, qu'est ce que j'ai lu, la semaine précédente ? 


  Un coup de cœur ! vraiment un moment... magique, mon avis ici

 Très surprise par ce second tome qui se révèle bien mieux que le premier, j'ai vraiment apprécié. 
Mon avis  ici

Qu'est ce que je suis entrain de lire ?



 Je ne peux pas encore me prononcé... vu dix pages que j’ai lues... Mais beaucoup ont aimé - adoré plutôt, donc bon, j'espère aussi ! Pour le moment, j'accroche assez
 Qu'est ce que je prévois de lire, cette semaine ?
(Il me reste quand même les 300 autres pages ^^)
Et.. un autre livre, mais j'hésite encore... mais un de ma pal, sans aucun doute !

Et vous?
Bon lundi !

dimanche 20 mai 2012

Challenge : Livra'deux

Je participe à un challenge super sympa avec Thib' , organisé par Galleane

Le principe, expliqué sur Livraddict :

LDPA what is it?
C'est un challenge inspiré de ce que font déjà deux membres de la team, Jess et Iwry. On s'est dit que ce serait sympa de le proposer à l'ensemble de la communauté et de vous proposer un rendez-vous régulier sur le site dans le but de rassembler des personnes autour de cette passion commune.


Le principe:

En binôme, chacun choisi dans la PAL de l'autre, trois livres :
* Qu'il a lu et aimerait faire découvrir à son partenaire
* Dont il aimerait avoir l'avis d'un ami
* Des titres qui vous interpelles pour leur résumé...
Sur ces trois livres, vous en choisissez un et dans un délai imparti, vous devez le lire et en faire un avis.

La marche à suivre:
Vous devez vous inscrire à deux, deux possibilités s'offrent à vous:
1. Vous vous mettez d'accord avec un ami et c'est tout bon
2. Ou vous vous mettez sur une liste de tirage au sort qui déterminera votre collègue de challenge

Comment s'inscrire:
Il suffit de poster un message à la suite de ce post. Pour faire valider votre participation, il faudra néanmoins réaliser un article sur votre blog, dans lequel vous mettrez la marche à suivre, les trois livres choisis par votre binôme et celui que finalement vous lirez.
Pour les personnes n'ayant pas de partenaires, nous validerons les inscriptions un peu plus tard pour vous laissez le temps de faire votre billet. Vous figurerez bien sur la liste en attendant.

Les dates:
Début des inscriptions, le 5 mai, clôture le 20 mai à 12h00.
Vous avez jusqu'au 25 mai pour choisir votre lecture finale. Aucune inscriptions ne sera possible passée cette date.
Du 25 mai au 15 juillet : Lecture du livre.
Le challenge se terminera maximum le 30 juillet.
Ce sont des dates approximatives, si vous voulez lire le livre bien avant juillet libre à vous, rien n'est imposé. La date finale sera dans tout les cas, le 30 juillet. Le temps de recueillir tous les liens.
On vous demande aussi le lien vers l'avis du livre choisi, ce qui mettra un terme au challenge.

Pour les personnes sur liste de tirage au sort. On vous attribuera votre binôme le 20/21 mai (liste qui figurera dans ce post) pour qu'ensuite vous puissiez voir avec lui pour les choix du livre à lire et pour publier votre billet d'inscription.


 Donc, Thib' a choisit dans ma pal :

- La couleur de l'âme des Anges de Sophie Audouin Mamikonian
- Non Stop, de Frédéric Mars
- Le secret du Vampire, de Melissa de la Cruz

J'ai choisit de lire :

La couleur de l'âme des anges, de Sophie Audouin Mamikonian, parce qu'il me tentait déjà beaucoup, et bon, ça fait longtemps que je n’ai pas lu du Sophie !

J'ai choisit dans la pal de Thib' :

De Marc Levy :

- Le voleur d'ombre
- Toutes les choses que l'on ne s'est pas dites

Parce que c'est du Marc Levy, que j'aime beaucoup ! 

- Le théorème de Katherine de John Green

Parce que j'aimerais avoir son avis sur ce livre... (et John Green oblige !)

Il a choisit : 


Le théorème de Katherine , de John Green !




Chronique : Captive (Carrie Jones)


Titre VO : Need
Titre VF : Captive
Auteure : Carrie Jones
Poche, la City, 7euro 80, 377 pages
Sortie française :  Mars 2012 (en poche)









Synopsis :

Avec ses nouveaux amis, Zara croyait avoir gagné la bataille contre les lutins malfaisants. Mais la trêve est de courte durée : d'autres créatures envahissent la région et ses froides forêts et les malheurs pleuvent sur la population. Toujours aussi phobique et angoissée, Zara a désormais appris à faire confiance, notamment à Nick, le beau ténébreux devenu son petit ami et qui a le pouvoir de se transformer en loup-garou. Avec les autres métamorphes, ils vont devoir unir leurs forces pour empêcher le carnage qui se prépare. Au péril de leur vie, ils luttent contre les forces du mal. Dans leur combat, ils vont croiser une étrange walkyrie qui rôde tel un présage de mort... Et Zara devra se décider : accordera-t-elle sa confiance à cet étrange garçon blond qui la suit partout et dont le destin semble si étroitement lié au sien ?

Mon avis : * C'est le second tome d'une série*

Ceci est un roman  jeunesse et fantastique pur !
Le thème est peu vu, celui des lutins, d'ailleurs, pour moi c'est l'unique série dessus, pratiquement... J'aime énormément l'histoire, je dois l'avouer, mais pour moi, mon adoration est un peu freiné par l'écriture de l'auteur...
Explications : Carrie Jones à une écriture des plus simples, faite surtout de dialogues, le récit perd un peu de la puissance qu'il aurait pu avoir, et de mes descriptions chéries, mais ça reste tout de même une bonne histoire !
Bon, j'ai des petites choses à noter tout de même... L'écriture et les actions sont parfois confuses, on passe du coq à l'âne, durant une phrase j’étais dans le forêt, celle d'après à l'autre bout de la ville, sans savoir pourquoi, ni comment. On se perds quelque fois, et l'Horreur absolue : les fautes... de mises en page, et quelques d'orthographes... c'est assez affreux des fois... je suis même tombée sur deux qui m'ont choquée.. Mais bon, on passe.

 Question personnages... J'avais bien aimé Nick dans le premier, là... il me déçoit un peu, presque il m'énerverait, un tout petit peu... Dev' m'a agacé aussi à certains moments... Zara est la même... Issie aussi d'ailleurs. Les personnages ont quelque chose d’inhabituels, inattendue, bizarre même, mais c'est le style de Carrie.
  Par contre, j'adore Astley, je ne sais pas pourquoi, c'est un lutin ... un roi... mais bon, c'est comme ça, je l'aime officiellement bien.

Question histoire... Donc, j'ai trouvé que les actions s'enchainaient bien trop vites, des fois ça nous donne une impression de brouillon, ça peut déranger aussi. Et donner du mal à la compréhension.. Moi, j'ai avalé ce roman, il est rapide et facile à lire, malgré toutes les petites piques que j’ai pu trouver... il y a des points forts.
L'histoire est très bonne, on va d'actions en actions, et ce roman là, est plus sombre que le deuxième, et à mon gout bien meilleur. Les dangers sont bien plus imminents et forts, les métaphores et les humains ne sont pas aux bouts de leurs peines, les lutins ont plus d'un tour dans leurs sacs...

On apprend aussi dans se roman, à voir les lutins sous un autre jour, enfin certain, on les divise en deux, les presque gentils, et les autres... les affreux, affreux lutins. J'ai beaucoup aimé les lutins, (surtout Astley) car ils nous donnent différentes versions du monde, à travers le fantastique, mais qu'on peu retrouver dans le monde réel. 
  Les métaphores m'ont un peu déçus ( à défaut des lutins) mais ... je n'ai pas fini !
Malgré aussi, certaines actions, ou déroulement, qui même pour le genre fantastique que c'était, le contexte, paraissait un peu gros...

J'ai été surprise. Je m'attendais à aimer ce second tome comme le premier. L'aimer surtout pour les fantastique lutins, et l'originalité, mais rien de plus. Pourtant, vers le dernier quart du roman, les actions qui s'y enchainent deviennent... plus intéressantes. Vraiment. Les nécessités de chacun s'allient à l'autre, et ça pour sauver chacun de son côté quelque chose de défini. Si la situation parait en pause, elle ne l'ai aucunement. Le roman ne fini pas vraiment, il annonce une suite à haut risques.
  Nos sentiments se partagent aussi... et on se prend entre deux personnages... chose que je n'aurais pas cru pour ce roman !

  Ce livre est aussi bourré d'humour, ce qui rehausse les vilains lutins.L'humour que l’auteur transmet à ses personnage, mais aussi les début de chapitre, les petites anecdotes sur les lutins vous accompagne tout au long du livre, c'est vraiment plaisant. 
 Autre chose qui m'a vraiment plus, et qui a élevé mon avis, la mythologie, les légendes, qui sont plus que présentent dans ce tome ci, et qui mêlent les mythes à la réalité, des mythes nordique impossibles, qui pourtant entrent en scène là dedans. On prévoit une jolie petite suite donc, car avec ce qu'on peut deviner de ses fameux mythes, la suite promet de belles choses...



Petites Citations :

'' Vous avez essayé de la kidnapper pour que sa mère vienne vous voir. comme si cela ne suffisait pas, vous avez essayé de transformer sa mère en lutin. ne le prenez pas mal mais vous n'êtes pas le père de l'année ! En plus vous avez disparut de la seine pendant combien de temps déjà ? seize ans ? C'est lamentable. Vraiment. "

" J'ai la maturité émotionnelle d'un enfant de deux ans. "

"Lorsqu'on dit à quelqu'un qu'on l'aime, on se sent un peu comme une glace au chocolat, douce, tendre, sirupeuse, savoureuse."




Petites informations :

- C'est une série de 5 tomes au total, dont le quatrième vient de sortir, et le troisième en poche, sort le 1er juin.
- L'auteur à aussi publié un autre livre aux édition la City : tourments.






Parution : Night World tome 9, de L.J.Smith

Titre VO : Witchlight
Titre VF : Night World, tome 9, la Flamme de la sorcière
Auteure : Lisa Jane Smith
Sortie Française : 24 mai 2012

Michel Lafon, grand format, 15 euro 20.


Keller est une panthère. Cette jeune femme fière et dangereusement belle se transforme en félin pour mieux cerner ses proies. Lorsque le cercle de l’Aube lui confie la mission de sauver le monde de l’apocalypse, elle trouve enfin un défi à sa hauteur. (Petit résumé de la Fnac...)

(Résumé, traduit de l'anglais par Secret Forbidden World )

 Keller est une métamorphe de dix-sept ans, une panthère qui ne répond qu'à son nom de famille. Elle fait partie du personnel du Cercle de l'Aube et sa mission est simple : trouver la troisième Puissance Sauvage qui peut repousser l'Apocalypse.
  Keller parvient à trouver Iliana et bien plus encore : un dragon qui se fait passer pour un être humain et son suzerain, Galen. Ainsi, elle apprend que les dragons sont de retour sur terre, même s'ils se déplacent sous camouflage et qu'on ne peut pas imaginer quelqu'un de plus éloigné d'une Puissance Sauvage qu'Iliana. 
   Un triangle amoureux se développe très vite entre Galen, le magnifique prince, Iliana, le jeune fille délicate mais à l'esprit pétillant et Keller – qui se considère hors-jeu puisque, comme elle le dit elle-même, « je ne suis qu'un soldat. » Mais la vie a des surprises à revendre pour la cynique et désabusée Keller, et ses opinions sur Galen et Iliana vont l'amener à un changement radical.


Bon, ce livre m'intéresse, c'est sûr, mais bon, vu que je n'en suis qu'au Tome 4; donc bon... mais j'adore l'univers du Night World, donc il rejoindra bientôt ma bibliothèque, avec les quatre autres manquants... 

  Question couverture...bon j’ai toujours adoré les couvertures de cette série, et celle là  ne fait pas exception ! Surtout avec les effets panthère (pelage t les merveilleux yeux)
 Là ce qui m'attire, je dirais que c'est les métamorphe, des panthère.... pas encore vu tien ! Des dragons, toujours pas vu ... et bon les histoires de L.J.Smith bien sûr ! Etant donné que c'est une de mes auteures préférées...

L'auteure :  

Lisa Jane Smith (connue également comme Ljane Smith, Lisa Smith ou L. J. Smith) est une écrivaine américaine vivant en Californie. Ses livres sont destinés aux jeunes adultes et combinent une multitude de genres : horreur, science-fiction, fantasy, romance.

 Lisa Jane Smith a écrit trois trilogies, deux séries et deux romans. Ses livres sont peuplés de façon caractéristique par des personnes inhabituellement belles, humaines ou surnaturelles, la plupart jeunes, ou tout au moins d'apparence juvénile. Ses histoires portent habituellement sur un conflit entre le bien et le mal, tournant autour d'un personnage ambigu central, qui, tout en essayant de séduire l'héroïne et la pousser vers l'obscurité, finit par lui-même renaître dans la lumière et devient ainsi un héros. Parfois, ce scénario est inversé, ou est une variation sur le thème. Dans la série Night World, le conflit bien/mal est institutionnalisée en une conspiration qui altère la réalité.

(Merci Wikipédia)