dimanche 3 juin 2012

Chronique : La couleur de l'âme des anges (Sophie Audouin-Mamikonian)

Titre : La couleur de l'âme des anges
Auteure : Sophie Audouin-Mamikonian
Grand Format - Robert Laffont, collection R,  444 pages, 17 euro90
Sortie française : Janvier 2012




Synopsis:

 Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives.
Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy cherche à supprimer à tout prix ce témoin indésirable...
Alors que des Anges se liguent aussi contre lui, Jeremy parviendra-t-il à sauver Allison ? Sera-t-il capable de sacrifier ses sentiments et de vivre à jamais séparé d'elle ?



Mon avis : 

Voilà plus d'un an qu'il me tardait de relire un peu de Sophie, alors, bon, ce petit roman à fait ma joie... Anges, couleurs....

Bon, je dois dire que je m'attendais à autre chose, mais vraiment autre chose. J'ai été... déçue d'un certain point de vue, véritablement, mais d'un autre, ravie. 
 
  Tout d'abord, je m'attendais à quelque chose, vraiment comme du Tara Duncan, mais ça diffère un peu, même si le style de l'auteur reste toujours le même, quoi qu'un tout petit changeant, selon moi .
  On y retrouve toujours l'originalité déroutante et unique qui caractérise l'auteur et ... son humour 

Dans le concept de l'histoire, j'ai bien aimé les couleurs, qui représente chacune une émotions précises, avec le bleu et le rouge dominantes (positif et négatif) On oscille parfois dans du rose, du marron,... j'aurais bien aimé voir plus de couleurs, vert, jaune orange, comme sur la couverture, mais l'histoire à ces couleurs !
  Les anges de cette histoire sont... complexes, et pleins de surprises ! C'est un monde unique que Sophie nous a crée, avec ''règles'' qui font parfois sourire, et certaine incongru, toutes fois, c'est un monde coloré et plaisant.

Quand il n'y a pas d'action, il y a a toujours autre chose, une explication sur un phénomène, sur le monde des anges, sur l'historie, son intrigue... c'est vraiment un roman riche.
  Il y a bien une vie après la mort ! les anges en sont la preuve. 
  J'ai beaucoup aimé le côté fonctionnement des Anges, leurs hiérarchie, car ils en ont une... Il y a les anciens anges, qui peuvent avoir des millénaire au compteur et les Angelots, les anges tout récents... Ainsi, on retrouve de nombreux personnages connu, de l'antiquité, des Romains, des Empereurs, et des scientifiques ! comme Einstein, qui m'a beaucoup amusé, où d'autre comme les présidents des États Unis.

  Au fils du livres ont découvre les mystères ''de la mort'' où là, le choix de vivre où mourir est possible,et il y a plusieurs façons, d'ailleurs; on découvre aussi de quel façon les Anges influent le monde... les vivants. L'explication de guerre, du caractère des gens est très bien trouvé ! ainsi tout s'explique d'un coup, et c'est amusant de faire les liens.
Mais il est toujours difficile de communiquer avec les vivants,même si l'action reste... testable.

Maintenant la Brume... La brume est une excellente idée, la nourriture des anges, qui est coloré selon les sentiments des vivants et qui influent plus ou moins les anges. Cette nourriture délicieuse qui sert aussi a fabriquer objets, habits et bien plus encore pour construire le grand monde des anges... 

Parlons un peu histoire; on commence ce roman avec Jérémy, ce sur-doué sauvagement assassiné... Après sa mort, il se lance dans une sorte de vengeance, d'enquête, qui va le mener plus loin qu'il ne le pensait... Souvent dans l’histoire une intrigue se met en place incriminant tel personne pour tel crime et là.. paff! tout bascule...
  On commence avec l'ancien univers de Jérémy, ses proches, ses probables tueurs... Jérémy est un personnage que j’ai bien apprécier, mais j'avoue, dans ce livre de pas en avoir de favori (ou peut-être Einstein alors) C'est surtout le monde si complexe, et l'histoire elle même, tarabiscotée et renversante, que j'ai adoré.

Après ça, on entre plus dans les rouages du monde des anges, qui cachent bien, bien des surprises... On n'est pas au bout de nos peine loin de là, entre choix compliqué, tentations, désirs de vengeance, erreurs et retournement de situations... Le fil de l’histoire, pour Jérémy est de protégé Allison, la témoin de son meurtre... mort ou vivant.

Les personnages ont chacun leurs attraits personnelles, on peut les aimer, les détester, ils peuvent nous surprendre... La fin m'a un tout petit surprise par son détournement de situation (ah, voilà du Sophie pur !)

Bon, si ce roman n'était pas ce que j'attendais, il n'en était pas moins une très bonne lecture ! agréable, que je conseille tout de même, pour son univers... hors du commun ! Où on revisite les anges du manière inhabituel, mais plaisante...

Petite citation :

"- Mon Dieu, mon Dieu, comme j'ai eu peur !
- Appelle moi plutôt Jérémy, plaisanta le jeune homme. Dieu ça fait un peu trop guindé.
- Idiot !
- Il faudrait savoir ! Dieu ou Idiot ? " 

Petites informations :

- Ce devait être une série de cinq tomes apparemment,et finalement, il n'y aura que le second. 
- Un trailer est disponible : ici
- C'est le premier roman de la fameuse Collection R

3 commentaires:

  1. Un livre que j'ai adoré !
    Tes photos *_* C'est... coloré !
    En parlant de couleurs, j'espère que la couverture du tome 2 sera aussi belle que celle du premier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'espère aussi qu'elle suivra celle du tome 1, j'avais beaucoup aimé cette couverture ^^

      Supprimer
  2. Il attend dans ma PAL, mais il ne me tente pas plus que ça... À suivre :)

    RépondreSupprimer