dimanche 15 juillet 2012

Chronique : La nuit du solstice (L.J.Smith)


Titre VO : The night of the solstice (tome 1) Heart of Valor (tome 2)
Titre VF : La nuit du solstice (deux tomes en un) tome 1 : Solstice d'Hiver; tome 2 : Un coeur indompté
Auteure : Lisa Jane Smith
Grand format- Michel Lafon- 19euros95- 489 pages
Sortie française : 21 Juin // Sortie VO : tome 1 : 1987; tome 2 : 1990




Synopsis :

 Selon la légende, il y a bien longtemps, les passages reliant la Terre au Féérie Féerie ont été scellés, éloignant à jamais les humains de ce monde où les contes vivent encore. Seule la magicienne Morgana Shee détient le secret du dernier enchantement qui en ouvre les portes. On raconte que sa résidence est construite sur le dernier passage existant… La maison sur la colline est un lieu étrange. Irrésistiblement attirée par le mystère qui s’en dégage, Claudia implore sa grande sœur, Alys, ainsi que ses amis, les jumeaux Charles et Janie, de l’y accompagner. Là-bas, grâce à une formule obscure qui leur permet de traverser les miroirs, ils sont transportés dans un autre univers, le Féérie Féerie, où la magie règne. Un monde où la sorcière Morgana, gardienne des portes, a disparu. Or le solstice d’hiver approche, seul moment d’ouverture du dernier passage. Et maintenant que les portes ne sont plus gardées, le terrible mage noir Cadal prévoit de l’utiliser pour envahir et asservir les humains. Pour l’en empêcher, Claudia, Alys, Charles et Janie vont devoir libérer Morgana, retenue prisonnière par un sombre enchantement. Mais comment retrouver la sorcière protectrice dans ce monde aussi étranger qu’imprévisible? Trouver le passage ou se perdre à jamais…

Mon avis :

Alors voici là, mon petit L.J.Smith de l'été ! Bon, je vous le dit tout de suite; L.J.Smith est mon auteure préférée en quelque sorte, je sais que beaucoup de personnes n'aiment pas vraiment ses livres, et je comprend pourquoi, après chacun ses gouts mais...

Parlons maintenant un peu de La nuit du solstice, ces deux romans en un seul avec la belle couverture féerique ; comme ce sont deux tomes je vais plus ou moins essayer de départager ma chronique en deux :

Habituée au L.J.Smith que j'ai lu comme Night World, le Journal d'un vampire, le Cercle Secret... ceux-ci sont plutôt des histoires d'amour qui mêlent triangles amoureux avec vampires, humains, loup-garou, métamorphes, sorcières, en général, et bien d'autres. Ceux ci allient le principe des âmes soeurs, qui rajoute des complications aux histoires qui ont déjà des interdits, en principe, voilà en quelque mot, l'univers que je connaissais de L.J.Smith : beaucoup de romance et du surnaturel.

  Et bien j’ai été surprise par la nuit du solstice. Ce roman sort un peu de la catégorie, il nous parle de sorcières, ou mais de fées aussi, d'élementaux, et d'autres créatures connues du petit monde féérique en général, autant de merveilles et de monstres ravissants. Ici, l'auteure nous rebaptise les fées, la Faerie et le monde des humains. C'est une drôle de perception, car dans les romans plutôt connus sur ces sujets, cela ne nous était pas du tout présenté comme ça, c'est donc assez original, tout ce beau monde que nous découvrons. La visions des sorciers et sorcière m'a tout d'abord fait pensé à Harry Potter avec uniquement les sorts, les potions, livres et leurs crosses, ainsi qu'une baguette magique. Le principe des crosses m'a bien amusée aussi, ce concours pour gagner la plus puissante ou celle de son choix. Mais nos sorciers/sorcières ont aussi les côtés mythique des conte de fées, longue robe en velours bleutées avec des croissants de lune...

Maintenant l'histoire, c'est une aventure, il n'y a là pas de romance habituelle, mais une jolie aventure, il est aussi quesion d'amourr, mais ici d'amour fraternel. Bien que nous ayons des petits baisers perdus ...
 En effet, l'auteure nous conte l'aventure de quatre enfant (de 7 à 17 ans). Tous frères et sœurs. Le début m'a parut aller vite. Il n'y a pas vraiment d’introduction pour nous présenter les personnages, quelques lignes dans le texte seulement, mais au fils de celui-ci on discerne facilement leurs caractères . Ces quatre jeunes gens vont être amenés à aller sauver Morgana la sorcière de la maison sur la colline... Ils prennent vraiment leurs rôles à cœur, et bravent les danger courageusement ou .. inconsciemment.

Cette maison là est particulière, c'est un point de relais avec la Faerie (ou tout simplement Féerie). Comme dans beaucoup de livres traitants de fée, la Faerie est un autre monde que le notre, il y a des points de passages.. d'un monde à l'autre. Là, ces points sont fermé à cause d'anciennes querelles, mais la maison en est un, et Morgana la gardienne... Et cette maison... regorge de miroirs... dans chaque pièce, il y en a un, et il y a l'exacte reflet dans chaque pièce de la seconde maison en faerie... un principe qui m'a beaucoup plus, et je me suis aussi ravie à essayer de m'imaginer passant les miroirs, d'une maison à l'autre, tantôt chez nous, dans une maison normale, bien que ce soit celle d'une sorcière, tantôt en faerie, dans ce que je voyait comme une maison plus sombre, remplis de choses étranges, mais... attirantes. La faerie nous est présenté comme étant vaste, mais on ne voit principalement que la maison, les bois, et certaines zones chaotiques..

  On suit un petit périple rempli de péripéties qui s’enchaînent, à chaque fois, on ne trouve pas, et à chaque fois on en envie de savoir quand, comment, va-t-on y arriver ? Enfin, les enfants, mais il a été facile pour moi de me mettre à leurs place... C'est un récit plein de magie, de choses nouvelles, fantastiques sur lesquels on sourit dans cette belle atmosphère à la fois terrible et envoutante. C'est d'un côté ... mystérieux.

Question Personnage... Alys (drôle d'écriture pour une Alice ?) , la plus grande, posée, c’est elle sur qui tout repose en quelque sorte étant la plus grande, elle a les plus grandes responsabilitées, celle de la garde et la sureté de ses frères et soeurs; elle doit être droite, sage et montrer l'exemple, même si ce n'est toujours pas facile, et que les erreurs son facilement faisables... il faut qu'elle sache se reprendre, Alys a aussi un coeur vaillant, qui m'a fait l'apprécier. Dans la seconde partie, notre héroïne gagne en assurance, elle n'a pas froid aux yeux, une vraie aventurière prête à sauver le monde ! Enfin, j’ai bien aimé les quatre enfants ! ils m'ont tous ravie, Les jumeaux sont complices, mais Janie pourrait presque être l’opposée de son frère, autant studieuse, intelligente et réfléchie, qu'il peut être folichon, insouciant, mais tous deux son loyaux. Janie dans le premier tome m'a vraiment presque agacée, même si je la trouvais bien, dans le second... j'étais vraiment avec elle, à la soutenir mentalement, presque admirative. Charles, lui, m'a toujours fait sourire, même des fois je ne savais pas pourquoi, mais je souriais. Claudia, la plus petite est touchante, adorable, proche des animaux, c'est par elle que tout commence, elle est d'une grande aide dans le tome deux, mais reste quand mêle une petite fille, charmante.

Question sorciers, sorcières, Cadal Forge est un personnage que j'aurais aimé voir mieux creuser.. Morgana aussi, bien que son cas nous soit ''disséqué'' quelque peu, je ne la trouvais pas à l'idée de ce que j'aurais voulu qu'elle soit... m'enfin, l’histoire se concentre de toute façon sur les quatre enfants. Mais cela dit, Elwyn aux cheveux d'argent, la soeur de Morgana, avec il faut le dire qui a quelques ... défiance mentale, d'une insouciance agaçante, rajoute quand même quelques petites étincelles dans ce récit.

Je ne vais pas trop m'attarder sur la fin du premier tome et l’histoire du milieu, comme ça, ceux qui le lirons, n'aurons aucun indice sur les dénouements...

Alors dans le second tomme il est beaucoup question de Merlin l'enchanteur, la légende d'Arthur, et d’Excalibur.ça m'a énormément surprise de le voir là, mais c'était hautement intéressant, je dois avouer, car on nous fait un petit ''remake'' du mythe arrangé à la sauce du livre, et j'adore les histoires qui revisite des contes, légendes, même si ici c'était léger, c’est néanmoins un gros élément de ce tome deux. L'histoire avec les pierres, que j'ai aussi bien aimé, rajoute un plus un jeu de l'histoire qui en constitue un des fils.

Je dirais que le second, est plus ''intéressant'' que le premier même si c’est toujours de l'aventure, le mythe prend de la place, et ça renforce l'histoire,et puis ça joue énormément sur les liens familiaux, plus qu'avant, Janie change vraiment du premier. Et c'est plaisant de le voir. Et puis c'est une belle image réutilisé qu'on a jusqu’à la fin de Merlin & co' !


Je ne m'attarde pas trop sur ce tome deux, je crois avoir tout dis.. Pour moi, c'était un livre vraiment original, peut-être peux-t-on le qualifier de ''moins bien'' que les autres romans de l'auteure, mais je dirais ''Différent'', c'est mieux approprié.

Enfin, pour conclure, l'écriture de L.J.Smith; soit on l'aime soit on l'aime pas, et bien, personnellement c'est l’histoire elle même que j'aime, parce que l'auteure joue sur les sentiment, les grandes lignes uniquement, les liens entre personnages, et pas sur la richesse de l'écriture, ce qui la rend simple, rapide, toujours à la troisième personne, on peux qualifier cela "d’impersonnel''. Mais, tout ses livres (et surtout celui là, qui date d'il y a plus de 20 ans) on été écrit dans les années 90, où écrire un roman c'était ça (on peut le voir ausi avec Le baiser de l'ange) , se concentrer sur les personnages, direct, efficace, pas d'écriture riche et recherché comme aujourd'hui se pourrait être un critère.
C'est peut-être aussi pour ça que j'adore ses romans-ci, puisque j'aime beaucoup ces années là.


Petites citations :

Point de vue d'un chien (dans l’histoire, c'était vraiment amusant sur le moment..)

"Au coin de la rue suivante, il rencontra les deux caniches nains qui sortaient enfin de chez eux par le trou qu'ils venaient de ménager dans leur grille. Il leur jeta un regard condescendant sans s'arrêter. Vous êtes en retard semblait-il dire"

Petites informations :

Trois couvertures VO des deux tomes : (rééditions avec)

http://1.bp.blogspot.com/-xaevInBWMX8/TcMUJV8aEQI/AAAAAAAAAuM/AXB1dptJUAI/s1600/the+night+of+the+soltice.jpghttp://3.bp.blogspot.com/_eZb_nUG1VwI/TNsBhPaeX9I/AAAAAAAAAJk/qh-yMQuwl3U/s1600/night.jpg 
La violette est vraiment dans l'esprit du livre... surtout avec le renard en haut !

 http://2.bp.blogspot.com/-PjbGOk-IFfQ/TcOpHJP0k2I/AAAAAAAAAhY/uMehZHdr0yM/s1600/51O8VnBR4dL.jpg

Sur l'auteure et ses nombreux livres :  

Lisa Jane Smith (connue également comme Ljane Smith, Lisa Smith ou L. J. Smith) est une écrivaine américaine vivant en Californie. Ses livres sont destinés aux jeunes adultes et combinent une multitude de genres : horreur, science-fiction, fantasy, romance.

http://www.tvdaddict.com/wp-content/uploads/2011/02/AVT_LJ-Smith_3696.jpgLisa Jane Smith a écrit trois trilogies, deux séries et deux romans. Ses livres sont peuplés de façon caractéristique par des personnes inhabituellement belles, humaines ou surnaturelles, la plupart jeunes, ou tout au moins d'apparence juvénile. Ses histoires portent habituellement sur un conflit entre le bien et le mal, tournant autour d'un personnage ambigu central, qui, tout en essayant de séduire l'héroïne et la pousser vers l'obscurité, finit par lui-même renaître dans la lumière et devient ainsi un héros. Parfois, ce scénario est inversé, ou est une variation sur le thème. Dans la série Night World, le conflit bien/mal est institutionnalisée en une conspiration qui altère la réalité.
 Bibliographie :
 Night World (10 tomes)
Le cercle secret (trilogie) 
Prémonitions (trilogie) Ma bible ...
Un jeu interdit (trilogie)
Journal d'un vampire (saga)
La nuit du solstice (duologie) et d'autres histoires courtes...



2 commentaires:

  1. Je l'ai lu il n'y pas très longtemps et je l'ai adoré! J'ai eu assez de mal à le commencer car je venais de finir 7 livres de Rick Riordan alors j'ai eu du un peu de mal à m'adapter à son style d'écriture mais j'y suis arriver avant le tome 2!! bref sinon mon préféré est le premier. Et enfin je voudrais juste ajouter que je n'ai pas lu d'autres livres de cet auteur mais ça me tente... Quoique je dois d'abord finir la saga Héritage alors ^^...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère personnellement les autres livres de l'auteur..(la nuit du solstice est un poil diffèrent des autres) aprés, si tu aimes bien le style, tu les aimeras tous :D (je pense)

      Supprimer